dimanche 5 novembre 2017

LE CHI NEI TSANG

Le Chi Nei Tsang est une pratique d’énergétique chinoise du ventre qui date de l’époque taoïste (2500 ans). Mantak CHIA (Thaïlande) et Gilles MARIN (Californie), les deux grands spécialistes de cette pratique à l’échelon international, pratiquent, enseignent et publient régulièrement des ouvrages sur cette discipline. Le Chi Nei Tsang permet notamment d’éliminer l’énergie bloquée, source de nombreuses problématiques de santé sur les plans physique et psychologique.
Fotolia
ASPECTS CLEFS DE CETTE PRATIQUE PAR CES DEUX EXPERTS :

Mantak CHIA “Massage chi des organes internes - CHI NEI TSANG“ édition Trédaniel
Les taoïstes ont compris que les émotions négatives peuvent nuire gravement à la santé, altérant les fonctions physique et spirituelle. Pour eux, chaque émotion humaine est l’expression d’une énergie. Ils ont constaté que nombre d’émotions indiquent que certaines énergies négatives sont à l’arrière-plan de beaucoup de maux physiques. Ils ont également identifié l’existence de rapports spécifiques entre les émotions et les organes. Par exemple, l’impression d’avoir l’estomac « noué » indique la présence de l’inquiétude, émotion négative qui s’accumule dans l’estomac et la rate.
Les taoïstes ont découvert que la plupart des maladies peuvent être guéries une fois que les principales toxines et les énergies négatives ont été éliminées du corps. Ils ont développé l’art du Chi Nei Tsang pour recycler et transformer les énergies négatives qui bloquent les organes internes et provoquent l’apparition des « nœuds » dans l’abdomen.

Gilles MARIN “Guérir à partir de l’intérieur avec le Chi Nei Tsang“ édition Trédaniel
Le Chi Nei Tsang, dans son contexte moderne, travaille sur quatre axes principaux
1.    Détoxiquer. Les manipulations de Chi Nei Tsang aident les clients à soulager leurs corps de la stagnation excédante en améliorant l’élimination et en stimulant le système lymphatique et les systèmes circulatoires. Le Chi Nei Tsang fortifie le système immunitaire et renforce la résistance aux maladies.

2.    Restructurer et renforcer. Le Chi Nei Tsang révèle des tensions profondément ancrées et restaure la vitalité. Il travaille sur les structures viscérales et le positionnement des organes internes pour un meilleur fonctionnement. C’est une aide aux problèmes posturaux qui résultent de déséquilibres viscéraux. Le Chi Nei Tsang est utile pour toutes les douleurs chroniques structurales telles  que celle du dos, du cou, des  épaules, des pieds, des jambes et du pelvis.

3.    Digérer les émotions. Toute émotion non digérée est entreposée dans notre système digestif en attendant d’être abordée. Une digestion émotionnelle pauvre est l’une des raisons principale d’une santé déficiente. Le Chi Nei Tsang facilite la « digestion émotionnelle » et permet le développement et l’évolution vers un meilleur soi. Le Chi Nei Tsang s’associe avec succès à la psychothérapie.

4.    Développer la conscience de soi. Chacun de nous est responsable de sa santé. Avec le Chi Nei Tsang, les clients apprennent des techniques fondamentales d’automassage, de méditation fonctionnelle et des techniques pour améliorer leur respiration…

Praticien formé et certifié en Chi Nei Tsang par Gilles MARIN dans les trois niveaux existants, je donne des séances en Aquitaine plus particulièrement en Gironde à Bordeaux et Gujan-Mestras. J’anime également régulièrement des conférences à Bordeaux et sur le bassin d’Arcachon sur « le ventre, second cerveau, siège de nos émotions et le Chi Nei Tsang ».

Renseignements : http://www.yvan-wemaere.com/