dimanche 21 mai 2017

LA PLEINE CONSCIENCE OU UNE REPONSE A LA DOULEUR

Matthieu – Robert SAUVE a rapporté que l’université de MONTREAL a tenu un forum le 9 mai 2017 pour présenter les travaux d’un étudiant en psychologie sur l’impact de la pleine conscience en cas de douleur. Voici, ci-dessous, ce qui a été mis en avant:
crazycloud-fotolia

La pratique de la méditation de pleine conscience permet-elle
d’augmenter la capacité à se concentrer en présence de la douleur? L’étudiant en psychologie Louis-Nascan GILL a voulu le savoir: il a provoqué de la douleur chez 45 sujets de recherche et a observé leurs réactions. Le tiers avait suivi des formations visant l’amélioration des capacités d’autorégulation psychologique de l’attention par des exercices de méditation de pleine conscience, tandis qu’un autre tiers s’était plutôt fait expliquer en quoi consiste cette approche et comment l’appliquer dans la vie de tous les jours. Le groupe témoin, lui, n’avait eu accès à aucun entraînement ou enseignement.
«Nos résultats montrent que la pleine conscience permet de diminuer l’interférence que la douleur cause dans le fonctionnement de l’attention. Mais le plus surprenant, c’est que cette amélioration a été constatée chez les participants qui avaient suivi l’entraînement conceptuel; leur capacité à réaliser une tâche difficile en présence de la douleur était meilleure que celle du groupe témoin et que celle du groupe qui méditait», indique le jeune homme, qui rédige actuellement son mémoire de maîtrise sur le sujet à l’Université de Montréal.
Bien entendu, on ne peut pas tirer de conclusions définitives à partir d’une seule expérience, mais ce qui est certain, c’est que les explications sur la pleine conscience peuvent apporter des changements positifs qui transcendent l’exécution d’exercices de méditation. Si l’on veut optimiser les effets de la méditation, j’aurais tendance à suggérer de bien expliquer aux gens ce qu’est la pleine conscience et à contextualiser les exercices.»
Inspirée de la tradition bouddhiste, la pleine conscience connaît un véritable engouement international depuis que le médecin américain Jon KABAT-ZINN a écrit des livres sur le sujet après avoir ouvert un centre non médical de réduction du stress, de la douleur et de la maladie. Il s’agit essentiellement d’une technique de relaxation et de méditation amenant le sujet à se concentrer sur l’instant présent“.

Formé et qualifié par l’équipe du centre de la pleine conscience de la clinique de réduction du stress (CFM-UMASS), je mettrai en œuvre en qualité d’instructeur agréé MBSR le programme de réduction du stress des 8 semaines (8 séances de 2h30 + 1 journée en silence) selon le protocole de Jon KABAT-ZINN en Aquitaine et plus particulièrement en Gironde à :
BORDEAUX les samedis (14h30 à 17h00) du 7 octobre au 2 décembre 2017
ARCACHON les jeudis (19h à 21h30) du 5 octobre au 30 novembre 2017
Renseignements/inscription sur http://www.yvan-wemaere.com/ ou sur ce blog