dimanche 3 janvier 2016

LA PLEINE CONSCIENCE OU LA REPONSE AU STRESS

Dans les entreprises le mauvais stress affecte beaucoup de catégories professionnelles. Une étude menée par le cabinet CEGOS de septembre à octobre 2014 a montré que 53% des salariés, 68% des managers et 71% des DRH étaient touchés.
Photo: Couloures-pic Fotolia.com
Lorsque l’on connaît les effets délétères du mauvais stress sur les plans de la santé mentale et physique, il est essentiel de rechercher des solutions avérées. L’une d’elles est la peine conscience ou minfulness (en anglais). Le Dr Jon Kabat-Zinn, créateur d’une clinique de réduction du stress à Worcester (USA) et d’un programme de réduction du stress par la pleine conscience sous forme de protocole, nous parle du stress (extraits choisis du livre du Dr Jon KABAT-ZINN « Au cœur de la tourmente, la pleine conscience » :

Votre niveau de stress psychologique dépend de votre interprétation des choses, c’est-à-dire de votre capacité à vous accorder au changement ou, au contraire, à faire de chaque écueil une occasion de combat ou d’inquiétude… Si vous introduisez la pleine conscience au travail, si elle devient le fil guidant votre vision et vos actions d’instant en instant, de jour en jour, quand vous vous lèverez le matin pour vous préparer et aller travailler, et quand vous quitterez pour rentrer à la  maison, vous aurez réellement choisi de faire chaque jour ce travail, au-delà de la nécessité de gagner votre vie ou de « faire carrière ». Dans une succession ininterrompue d’instants, vous utilisez dans votre vie professionnelle les attitudes que nous avons cultivées comme base de la mindfulness. Votre vie n’est plus menée complétement par votre travail, vous avez retrouvé un meilleur équilibre…Quand vous commencez à regarder le travail en pleine conscience, que vous travaillez pour vous-même, pour une grosse institution ou pour une petite, que vous travaillez à l’intérieur ou à l’extérieur, que vous aimiez votre travail ou le détestiez, vous mobilisez toutes vos ressources internes pour votre journée de travail. Ceci vous permettra d’adopter plus souvent une approche de résolution de problème au cours de la journée, et donc de mieux gérer le stress. Alors, même si vous devez faire face à un grand tournant de la vie, parce que vous avez été licencié, mis au chômage ou avez décidé de quitter, ou encore de faire grève, vous serez mieux préparé  à rencontrer ces changements, aussi durs soient-ils, avec équilibre, force et conscience. Vous serez mieux préparé à gérer le tumulte émotionnel et la réactivité qui accompagnent invariablement les crises et les transitions importantes de la vie“.

Formé et qualifié par l’équipe du centre de la pleine conscience de la clinique de réduction du stress (UMASS), je mettrai en œuvre en qualité d’instructeur agréé MBSR en 2016 le programme de réduction du stress des 8 semaines (8 séances de 2h30 + 1 journée en silence) selon le protocole de Jon KABAT-ZINN à :
-       Bordeaux tous les samedis après-midi du 30 avril au 25 juin et du 8 octobre au 3 décembre.
-       Arcachon tous les jeudis soir du 28 avril au 23 juin et du 22 septembre au 17 novembre et tous les lundis après-midi du 2 mai au 27 juin et du 10 octobre au 5 décembre.

Renseignements et inscription à la rubrique MBSR/ gestion du stress sur :
http://www.yvan-wemaere.com/ ou sur ce blog