dimanche 26 octobre 2014

REPOS DU SYSTEME DIGESTIF ?

Il y a un important travail du système digestif avec deux phases principales qui sont l’assimilation et l’élimination.
Cependant, notre système digestif est de plus en plus surchargé voire intoxiqué avec notamment :
- les traces de pesticides, les colorants, les conservateurs, les exhausteurs de goût… figurant souvent dans les produits de l’agroalimentaire
- les repas insuffisamment variés, équilibrés et sains
- les frustrations qui conduisent à manger inconsciemment et souvent en dehors des repas
- le manque d’hygiène de vie

Les principaux émonctoires (foie, reins, intestins, poumons, peau) subissent ainsi une forme d’encrassement et induisent régulièrement des problèmes physiques et psychologiques. Une des solutions consiste à mettre en repos le système digestif sur une courte durée par une monodiète ou un jeûne.

Photo: Sommai-Fotolia.com

Le docteur Naïma Bauplé et Vittoria Siegel, conseil en médecine nutritionnelle, précisent les vertus et bénéfices qui en résultent (1) « L’abstention volontaire de nourriture, totale (jeûne véritable) ou partielle (monodiète), est utilisée de longue date dans de très nombreuses contrées, aussi bien par les médecins traditionnels que par les religieux. Lors du jeûne véritable, seule est autorisée l’absorption d’eau, et le repos complet est vivement recommandé. Les vertus biologiques seraient un repos total du corps, une élimination facilitée des toxines et des tissus lésés. Les bénéfices avancés par les pratiquants sont un sentiment de légèreté physique et intellectuelle, un regain d’énergie, une pensée plus agile, voire plus claire. Certaines études scientifiques ont quant à elles constaté l’amélioration d’une pathologie préexistante, entre autres l’hypertension artérielle, la polyarthrite rhumatoïde, certains cancers (chez l’animal), le syndrôme du côlon irritable et les troubles chroniques du sommeil…..Pratiqués sur le court terme et peu fréquemment, jeûne et monodiète n’ont pas à avoir d’effets délétères, même si aucune complémentation nutritionnelle ne leur est associée avant, pendant ou après ».

Dans les lectures que je peux vous recommander il y a « L’art de jeûner » du Dr Francoise Wilhelmi de Toledo aux éditions Jouvence et le « manuel de détoxication » de Christophe Vasey également aux éditions Jouvence.


(1)Source : « Principes de santé » octobre 2014 N°71 extrait du dossier Eliminer, en toute conscience

jeudi 9 octobre 2014

MBSR ARCACHON PLEINE CONSCIENCE DATES 2016

Formé par l’équipe enseignante du Centre de la pleine conscience (CFM) de la clinique de la réduction du stress à la faculté de médecine (UMASS) et membre actif de l’Association pour le Développement de la “Mindfulness“  (ADM),  j’animerai en qualité d'Instructeur agréé MBSR la mise en œuvre du programme de la réduction du stress par la pleine conscience (MBSR) des 8 semaines d’après le protocole de Jon KABAT-ZINN à Arcachon tous les jeudis du 28 avril au 23 juin et tous les lundis du 2 mai au 27 juin (même stage à Bordeaux tous les samedis du 30 avril au 25 juin) et tous les jeudis du 22 septembre au 17 novembre et tous les lundis du 10 octobre au 5 décembre (même stage à Bordeaux tous les samedis du 8 octobre au 3 décembre)  à la DUNE, propriété qui s’étend dans une  pinède de plusieurs hectares dans le quartier du Moulleau à Arcachon.
Photo:Fotolia
Ce programme se déroule dans le cadre d’une pratique laïque (exercices de pleine conscience - méditation et yoga) sur 8 séances hebdomadaires de 2h30 plus une journée. Le programme s’adresse à toutes les personnes y compris celles qui n’ont jamais médité ou fait du yoga

Les principaux bienfaits sont :
- Voir les choses de manière différente et agir sur le "savoir-être".
- Développer une capacité à répondre positivement aux situations stressantes de la vie.
- Apprendre à penser et à réagir différemment
- Favoriser la confiance dans notre capacité à mieux gérer la douleur physique et   émotionnelle

Pour les Informations et les modalités d’inscription (bulletin téléchargeable)