dimanche 26 janvier 2014

LE VENTRE : ENJEU DE LA SANTE PHYSIQUE ET MENTALE ?

Après des dossiers consacrés au ventre par les revues « SCIENCES et AVENIR » (juin 2012) et « CA M’INTERESSE » (décembre 2012), un numéro hors-série de CA M’INTERESSE est paru début janvier avec plus d’une centaine de pages consacrées exclusivement au ventre !

La responsable de la rédaction pose bien d’emblée le rôle vital du ventre dans la santé physique et mentale : “le ventre est un univers dont la flore reste en grande partie à identifier et où l’on découvre à peine que les voies de communication sont à double sens. Moins prestigieux que notre complexe cerveau, apparemment moins vital que le cœur, notre ventre mérite pourtant autant de respect que ces deux organes réunis, lui en compte quinze dont deux vitaux et un système nerveux qui, à part penser et vouloir, est capable de fonctions aussi sophistiquées que notre matière grise. Et surtout le ventre est l’endroit où se déterminent notre santé physique et mentale, notre espérance de vie. Comprendre ses composantes, leur organisation et leur fonctionnement et dysfonctionnement est donc essentiel pour bien se porter.“
Photo: Fotolia 
Les problématiques liées au ventre et notamment les dysfonctionnements trouvent des éléments de réponse appropriés dans le CHI NEI TSANG. Cette très ancienne pratique d’énergétique chinoise du ventre consiste notamment à réguler l’énergie vitale dans les organes internes et d’optimiser ainsi le travail de ces derniers favorisant chez la personne une dynamique de transformation. Les chinois considèrent que les blocages énergétiques en relation avec les organes internes induisent des problématiques d’ordre physique et ou mental. De plus le CHI NEI TSANG aide à la « digestion émotionnelle » de chocs majeurs contractés pendant l’enfance ou plus récemment.

Si cette thématique vous intéresse, je donne régulièrement des conférences sur « le ventre, second cerveau, siège de nos émotions » en Gironde et tout particulièrement à Gujan-mestras, Arcachon et Bordeaux. Je vous invite à vous reporter à la fin de la rubrique CHI NEI TSANG du blog où vous pourrez voir les dates et lieux des conférences.

mardi 14 janvier 2014

LA MBSR, UNE REPONSE A L’ANXIETE EN GIRONDE BORDEAUX ARCACHON

Le Dr JON KABAT-ZINN, professeur de biologie moléculaire, a crée aux USA une clinique de réduction du stress et un centre de la pleine conscience. Il a notamment conçu le fameux programme de réduction du stress par la pleine conscience en 8 semaines plus connu maintenant sous l’abréviation MBSR (Mindfulness based stress reduction). En mai 2013, il donnait une interview à L’EXPRESS. Il m’a paru intéressant de vous en livrer des extraits.
Photo: Fotolia
Considérez-vous l'anxiété comme le mal du siècle? “Elle est nécessaire à la survie, mais quand on ne peut trouver une échappatoire aux dangers qu'elle signale, on se retrouve "désarmé". Il faut accepter d'en ressentir les sensations physiques tout en prenant soin de déconnecter celles-ci du raisonnement intellectuel. C'est la pensée qui rend fou, car le mental ne peut rivaliser, en puissance, avec l'anxiété. L'esprit devient alors une prison qui accentue la souffrance. Il vient légitimer l'anxiété en ressassant le sentiment d'impuissance. Si vous croyez ce que vous dit votre esprit, vous risquez de couler. Celui-ci se projette volontiers dans l'avenir en s'inquiétant à l'avance pour des événements qui ne se sont pas encore produits, ou alors il rumine sur le passé. Pendant ce temps, vous passez à côté de l'instant présent, qui est le seul moment que vous ayez pour apprécier la vie. La pleine conscience, une pratique d'origine bouddhiste, consiste justement à concentrer son attention sur les sensations qui se présentent sur le moment. Dans mon centre, la clinique de Réduction du stress, nous aidons les patients à réaliser que l'humain n'est pas qu'une machine à penser. J'ai mis au point mon programme de réduction du stress par la pleine conscience en 1979. Il a légèrement évolué depuis, puisqu'il se déroule désormais sur huit semaines, au lieu de dix initialement. Je vois de nettes et rapides améliorations dans des maladies comme le trouble anxieux généralisé et la dépression, mais aussi dans les douleurs chroniques. L'effet sur le psoriasis, une maladie de peau d'origine mystérieuse, est spectaculaire »
Le magazine en fin d’article a qualifié JON KABAT-ZINN de nouveau maître de la sérénité.  
« Pour saisir la personnalité singulière de JON KABAT-ZINN, il faut s'imaginer le dalaï-lama qui aurait soutenu sa thèse de biologie moléculaire au MIT, la plus prestigieuse des universités américaines. Ses travaux résultent du mélange détonant de la science et de la spiritualité, et font école dans le monde entier. Les résultats de sa thérapie de "réduction du stress fondée sur la pleine conscience" sont si probants, dans l'anxiété et la dépression, que la Sécurité sociale britannique la prend désormais en charge. »

Instructeur MBSR, je mets en œuvre le programme de réduction du stress par la pleine conscience des 8 semaines en GIRONDE en 2014 au printemps et à l’automne, et tout particulièrement à BORDEAUX du lundi 28 avril au lundi 23 juin et du samedi 4 octobre au samedi 29 novembre et à ARCACHON du samedi 3 mai au samedi 28 juin et du lundi 6   octobre au lundi 1er décembre  .