dimanche 28 juillet 2013

PESTICIDES ET ALIMENTATION

Manger sainementcontribue à la prévention de la santé. L’actualité récente avec les études publiées respectivement par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et Génération Futures sur l’exposition des pesticides le confirme plus que jamais.
L’étude de l’Inserm montre qu’il semble exister une association positive entre une exposition professionnelle à des pesticides et certains types de cancer et de maladies neuro-dégénératives. L’alimentation est clairement citée comme une des sources d’exposition aux pesticides dans l’environnement  (l’air, l’eau, le sol, et les denrées alimentairesy compris certaines eaux de consommation). Il est à noter, toujours selon l’étude, “que pour la population générale,  la voie orale est souvent considérée comme la principale voie d’exposition à travers l’alimentation“.
Photo: www.photos-gratuites.org/
L’étude de Génération Futures indique que prés de 92% des échantillons de fraises testés provenant de barquettes vendues en super-marchés contiennent un ou des résidus de pesticides (85% pour les échantillons français et 100% pour les échantillons espagnols). Parmi les molécules relevées se trouvent des résidus de pesticides perturbateurs endocriniens (78% pour les échantillons espagnols contre 65% pour les échantillons français).
Il est donc fortement conseillé d’être vigilant quant aux origines géographiques et modes de production de vos denrées alimentaires ainsi que de leurs circuits de distribution. Privilégiez autant que faire se peut la filière bio ou des modes de production naturels.
Sources : Etude INSERM  13 juin 2013 “ Pesticides : Effets sur la santé, une expertise collective de l’INSERM“ Lien : http://presse-inserm.fr/pesticides-effets-sur-la-sante-une-expertise-collective-de-linserm/8463/

 Enquête EXPPERT II “ Des pesticides interdits et des perturbateurs endocriniens dans nos barquettes françaises“, Générations futures, 9 juillet 2013, (résultats de l'enquête en ligne)