samedi 20 octobre 2012

LES EPICES, UN CONCENTRE DE VITALITE ET D’ENERGIE


Rares et précieuses, les épices ont accompagné le développement des civilisations depuis la nuit des temps. Les épices ont fait le lien entre l’Orient et l’Occident grâce aux “routes des épices“ par les voies maritimes et terrestres. A signaler pour les amateurs des routes maritimes des 17ème et 18ème siècles, le musée de Compagnie des Indes à Port-Louis (Morbihan) qui consacre une belle muséographie à la “route des épices“.

Photo: Yvan Wemaëre
Les épices ont longtemps constituées la pharmacopée de beaucoup de peuples. Elles restent très prisées notamment en Asie et en Afrique. Les Européens en apprécient de plus en plus leurs vertus. Aujourd’hui, les herbes, aromates et épices constituent un auxiliaire précieux de l’alimentation. Elles aromatisent les plats, aiguisent les appétits, facilitent la digestion. Enfin, elles  concourent à prévenir voire soulager des petits maux quotidiens. 

Alors n’hésitez pas à concilier l’utile à l’agréable en ayant recours dans vos préparations culinaires au cumin, la cardamome, la coriandre, la vanille, la cannelle, le curcuma, le curry, le safran, le gingembre…. pour n’en citer que quelques unes. Laissez- vos sens s’éveiller sur certains marchés de quartier à la vue et à l’odeur de ces épices très colorées et odoriférantes et demandez conseil au vendeur. Si vous voulez en savoir plus, reportez-vous au nombreux ouvrages qui traitent du sujet et qui sont pour la plupart très bien illustrés ou dirigez vous vers notre rubrique comportement alimentaire..