mercredi 21 décembre 2011

VIGILANCE SUR LES ADDITIFS ALIMENTAIRES

Beaucoup de produits élaborés par les industries de l’agro-alimentaire comportent des additifs qui se déclinent en colorants, conservateurs, antioxydants, émulsifiants.
Les étiquettes des produits que vous achetez font mention de ces additifs sous forme de lettres et de chiffres ou par leur intitulé. Les colorants se situent dans la tranche E100 à E180, les conservateurs entre E200 et E297, les antioxydants entre E300 et E337.
Les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées sont particulièrement vulnérables aux effets indésirables de ces additifs. Un fascicule particulièrement bien fait et intitulé « Danger additifs alimentaires le guide indispensable pour ne plus vous empoisonner » de Corinne GOUGET aux éditions du Chariot d’Or, décrit les additifs par un code couleur.


-       Vert : 77 additifs considérés comme inoffensifs,
-       Orange : 104 additifs dont il est préférable de s’abstenir
-       Rouge : 169 additifs à éviter
Chaque additif est présenté comme ayant tel usage, les risques encourus et parfois une recommandation comme “Attention“ ou “A éviter“ ou  “A éviter à tout prix“
Une partie spécifique a été consacrée par l’auteur à quelques additifs dont le E951 ou aspartame et le E621 ou Glutamate monosodique (exhausteur de goût) qui sont deux additifs toxiques très largement répandus  et dont les effets secondaires sont nombreux. Alors, un conseil de comportement alimentaire : grâce à ce fascicule (actualisé chaque année) vous pourrez décrypter en connaissance de cause le caractère nocif ou non des additifs qui figurent sur les étiquettes.