samedi 26 novembre 2011

GOJI, UNE BAIE QUI FAVORISE LA VITALITE

Saviez-vous que GOJI dans le dialecte local de l’Himalaya signifie « bonheur ». Ce petit fruit rouge connu depuis des millénaires en Chine, Mongolie, Inde et dans les vallées de l’Himalaya, pour ses innombrables vertus est un complément alimentaire naturel idéal en cette fin d’année.

Photo Yvan WEMAËRE

En effet, la baie de GOJI contient  notamment: (source: JP BORDES)

- 22 polysaccharides (molécules qui régulent et stimulent les mécanismes de défense naturelle
- des acides aminés (18 dont 8 essentiels)
- 21 oligo-éléments en dosage parfait dont le très rare germanium
- des vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B4, B12), de la vitamine E et de la vitamine C (400   fois plus que l’orange)
- des acides gras essentiels et oméga 3 importants pour le système nerveux et le cerveau

Elle a par ailleurs des propriétés anti-oxydantes majeures et une importante capacité à stimuler nos défenses immunitaires. Si le GOJI suscite votre curiosité, je ne peux que vous inviter à lire un ouvrage très intéressant sur le sujet intitulé « GOJI, un aliment authentique du bien-être » écrit par Jean-Pierre BORDES.
Alors, mangez régulièrement en cette fin d’automne et durant l’hiver des baies de GOJI de préférence bio. Vous pourrez vous en procurer facilement dans les boutiques bio du bassin d’Arcachon.

samedi 5 novembre 2011

YIN ET YANG - BASSIN D’ARCACHON

Selon Gilles MARIN, créateur et directeur du CHI NEI TSANG INSTITUTE à Oakland (Californie), le CHI  représente dans la tradition taoïste*, une combinaison d’énergie et d’information. Cette énergie est composée de deux forces complémentaires, opposées, indissociables et interactives appelées respectivement YIN et YANG et représentées souvent par le symbole ci-dessous.


Le YIN et le YANG sont deux grandes polarités qui ont émergé à l’origine pour former la matière et le corps humain. Quand l’un diminue, l’autre augmente et  vice-versa. Il y a dans le YIN, un peu de YANG  et dans le YANG, un peu de YIN. Le cycle des jours, des saisons, des années et de la vie s’inscrit dans cette dynamique. Ces phases de manifestations de l’énergie de la nature et de l’univers retentissent notamment à l’intérieur des corps de tous les êtres vivants. Ainsi, l’être humain reçoit et répercute en lui-même les énergies qui l’environnent dans le cosmos. Il est donc important de conserver un équilibre harmonieux du YIN et du YANG.

Le CHI NEI TSANG, pratique d’énergétique chinoise du ventre, favorise le rééquilibrage de ces deux polarités pour le bénéfice d’une meilleure vitalité du corps.

* Le Tao, apparu en Chine environ 6 siècles avant JC, signifie “la voie, le chemin“. L’énergie constitue le cœur de la vision taoïste.